vendredi , 19 avril 2019

L’enjeu de la relève non apparentée en agriculture

Au Bas-Saint-Laurent comme dans plusieurs autres régions du Québec, de plus en plus de producteurs se rapprochent de la retraite et la pérennité des entreprises agricoles et la vitalité de nos milieux sont préoccupantes.

C’est ainsi que le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), en collaboration avec le comité relève de la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent, invite la population à une rencontre de sensibilisation sur l’enjeu de la relève non apparentée en agriculture.

Au Bas-Saint-Laurent, ce sont 652 entreprises à risque de démantèlement qui ont été identifiées sur 2070 exploitations agricoles, soit près d’une sur trois (31,5%). Cela signifie autant d’occasions possibles de transferts non apparentés.

LIRE LE TEXTE ORIGINAL

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Combattre l’exode rural avec une agriculture à petite échelle

Dans la région de L’Érable, on invite les gens à bâtir leur maison en pleine zone …