vendredi , 19 avril 2019

Autre tuile pour SNC-Lavalin

Nouvelle tuile pour SNC-Lavalin. La justice tunisienne s’apprête à rouvrir une enquête pour fraude dans un contrat de la multinationale montréalaise pour l’agrandissement d’une centrale électrique.

En pleine enquête préliminaire au Canada sur des accusations de corruption, après des déboires judiciaires en Suisse, des enquêtes en Libye et son bannissement par la Banque mondiale, le constructeur du nouveau pont Champlain et du Réseau express métropolitain pensait s’en tirer en Tunisie.

Le plus haut tribunal du pays en a décidé autrement. La Cour de cassation a ordonné une nouvelle enquête sur des soupçons de fraude par des employés de SNC-Lavalin. Le champion québécois du génie patauge dans cette affaire depuis six ans.

Lire l’article original

 

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Tricentris et RV² Technologies (Groupe SiliCycle): une entente de 100 millions $ pour le recyclage du verre au Québec

LACHUTE  – RV² Technologies, une filiale du Groupe SiliCycle, et Tricentris, deux leaders de leur domaine …