vendredi , 19 avril 2019

Les femmes appelées en renfort

Les entreprises manufacturières auront besoin de tous les talents disponibles pour prendre le virage 4.0 et contrer la pénurie de main-d’oeuvre. Cette industrie traditionnellement masculine cherche donc à attirer davantage de femmes. L’époque où les femmes devaient pratiquement cacher leur grossesse et peinaient à se faire prendre au sérieux par les investisseurs et les clients potentiels est bien révolue. C’est le constat de Danielle Lafond, présidente de Labplas, dans l’industrie depuis une trentaine d’années. « Un peu plus de la moitié de mes employés sont des femmes et notre comité de direction est paritaire, note-t-elle. Par contre, il y a peu de femmes dans certains secteurs comme la mécanique et la recherche et développement. »

Lire l’article original

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Tricentris et RV² Technologies (Groupe SiliCycle): une entente de 100 millions $ pour le recyclage du verre au Québec

LACHUTE  – RV² Technologies, une filiale du Groupe SiliCycle, et Tricentris, deux leaders de leur domaine …