dimanche , 21 juillet 2019

Traitement de l’eau et du concentré d’érable par microfiltration, à l’érablière

L’eau d’érable à l’état naturel représente un grand potentiel économique. Il faut toutefois que les procédés de stabilisation permettent de conserver ses caractéristiques intrinsèques. En ce sens, depuis 2005, la filière acéricole du Québec a multiplié les efforts en recherche et développement afin d’acquérir et de maîtriser les connaissances nécessaires pour la mise en œuvre des procédés de stabilisation de l’eau d’érable, de la récolte à la mise en marché.

Lire l’article original

Déjeuner des chefs

Voir aussi

PurCann Pharma : nouveau leader mondial en extraction et purification de molécules d’intérêts issues du cannabis et chanvre [VIDEO]

Au cours des 25 dernières années, la firme SiliCycle a développé, fabriqué et commercialisé des …