Des affaires d’or pour les pétrolières

Le prix de l’essence s’affichait lundi à au moins 10 cents de plus le litre au Québec que le marché de référence Nymex de New York, a constaté «Le Journal de Québec». Les marges de raffinage sont pointées du doigt. Les données publiées lundi matin par la Régie de l’énergie ont fait sourciller de nombreux automobilistes alors que le coût d’acquisition d’un litre d’essence ordinaire avant taxes s’élevait à 62,7 cents pour un détaillant québécois.

Lire le texte original

 

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Davie: des retombées de près d’un milliard $

Le gouvernement fédéral a l’intention d’octroyer un contrat à la Davie pour la construction de …