SNC-Lavalin coupe une centaine de postes un peu partout au Canada

SNC-Lavalin élimine une centaine de postes au sein de son effectif canadien alors que parallèlement, l’avenir entourant le contrôle de la firme d’ingénierie québécoise fait l’objet de débats dans la sphère politique. Selon la firme d’ingénierie, cette décision est attribuable à l’aboutissement de différents projets à l’échelle du pays. Aucun secteur d’activité n’a été visé en particulier. Les postes concernés ne se trouvent pas uniquement au siège social montréalais.

Lire le texte original

 

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Michael Sabia n’envisage pas de récession économique

Comme bien des grands argentiers et leaders politiques de ce monde, le grand patron de …