Un robot-peintre pour contrer la pénurie

Qui aurait dit, il y a cinq ans à peine, que des robots intelligents seraient appelés à remplacer des peintres industriels? À Shawinigan, la compagnie Société Laurentide tente l’expérience.  Même si les robots-peintres existent depuis longtemps, ils doivent être soigneusement calibrés et configurés pour chacune des pièces précises. Ce produit n’était donc pas forcément adéquat pour des entreprises qui ont des petits volumes de production.

Lire l’article original

 

Déjeuner des chefs

Voir aussi

Davie: des retombées de près d’un milliard $

Le gouvernement fédéral a l’intention d’octroyer un contrat à la Davie pour la construction de …